L'espace public est pas laïque !

Discussion décomplexée autour de la laïcite

Episode 25 :L'espace public est pas laïque !

Houlaa !!! Attention les yeux ! Si t'écoutes les infos, je suis sûr que tu comprends rien à ce truc. Tiens regarde, je te pose une question et je suis sûr que tu réponds à côté ? On parie ?

Est-ce que la plage est un ESPACE public ?

Et voilà j'ai gagné, donne la tune ! Je vais t'expliquer, c'est super simple, faut juste savoir de quoi on parle. Alors allons-y !

En 1905 a été voté une loi qu'on appelle loi de séparation des Églises et de l'État. Un contrat chargé de mettre de l'ordre entre les clergés et la France. Un truc tout simple, mais que tout le monde s'efforce de rendre compliqué. Une séparation, c'est quand on est séparé, l'hôtel "du cul-te tourné" en fait, chacun fait ses affaires de son côté et vient pas empiéter sur le boulot des autres.

Pour être peinard l'État décrète qu'il y a des lieux de cultes et des lieux publics. Comme c’est une séparation faut bien dire ce qu'on sépare. On sépare les deux autorités.... Une religieuse et une civile et chacune prend ses bâtiments sous le bras et s'organise de son côté sans enquiquiner l'autre !

Donc synagogues, églises, temples et mosquées (bah oui c’est un culte même si l'islam arrive en France métropolitaine après 1905) d'un côté et les bâtiments qui font fonctionner l'État de l'autre côté, donc les mairies, les préfectures, les ministères, l'Assemblée etc., etc.

Mais... l'État, son boulot à lui, c'est pas de s'occuper juste de quelques citoyens le dimanche ou le vendredi. Il s'occupe de TOUS les français. Et pour ça, pour faire fonctionner la France, il a besoin de fonctionnaires ! Fonctionner/ fonctionnaires ...tu piges le truc ?

Tous ces gens font fonctionner l'État. Et bossent dans des bâtiments publics, des lieux publics, des établissements publics, qui ne sont pas des lieux de cultes puisqu'ils sont séparés, hein ! Ils rendent un service à l'État, on parle de services publics. Donc ces lieux sont des espaces publics, espaces régaliens, et bâtiments publics : hôpitaux, commissariats, impôts, transports, écoles, collèges...
 

Les fonctionnaires sont NEUTRES. Ça veut dire qu'ils n'ont pas le droit de faire de la retape pour un culte...,...interdit. Mais ils ont le droit de croire à la mouche qui pète si ils veulent, mais pas d'en parler au boulot, ni de porter un t-shirt " i love the prout-fly".

Mais les bâtiments eux, ne sont pas neutres, non non, pas neutres. Ils sont séparés et à ce titre reçoivent uniquement les décorations liées à l'État. Pas de pubs pour dieu.

Et tu sais pourquoi ? Parce que ce sont des lieux publics et sont donc dédiés aux citoyens, à tous les citoyens. Après il y'a d'autres catégories de bâtiment. Le stade municipal, ou la piscine par exemple. Eux sont particuliers, puisque ce sont des endroits publics accueillant du public pour autres choses que le fonctionnement de l'état. Mais c'est pareil, les règles laïques s'appliquent.

L’usager n’est pas soumis à la neutralité, mais à l'ordre public tout comme dans les autres services publics dans des lieux publics. Donc t'as le droit d'y entrer avec ton t-shirt de "la mouche qui pète", mais pas de faire la mouche en criant, ou faire semblant de péter sauf si t'as 3 ans ou que tu fais un AVC.

Et à Lidl, ou Carrouf ? Rien à voir, là c'est des lieux privés qui accueillent des clients ! Rien à voir avec la laïcité.

La plage ? pfff ! Tu suis ou pas ? T'as vu un bâtiment public sur la plage ? ou un lieu de culte ? C'est un endroit comme il en existe plein d'autres, un endroit où la laïcité ne s'applique pas. Un espace neutre régit par le code civil (pas religieux et pas laïque). L'espace neutre, c’est les endroits qui ne sont pas la propriété de quelqu'un, ou aucun bâtiment de l'état n'est construit et où y a pas de lieux de cultes. Un espace partagé entre citoyens qui n'est pas pour autant un far-West idéologique puisque la loi civile (qui régit la civilité) est appliquée.

Exemple : Au nom de ton culte, tu ouvres une borne à incendie, pour baptiser les gens qui passent. Bah, on va pas chercher Aristide Briand, on appelle les flics !

Par contre des adeptes de la mouche qui pète envahissent l'Assemblée nationale, là ça craint, on réveille Émile Combes pour qu'ils mettent des coups de pieds aux cul-tes à tous ces anti-séparations. Naméo !

 

soutenez le site "Laïcité décomplexée"

Prix (TTC)
2 EUR
Référence
2 euros c'est un minimum! Si t'as plus de sous on prend aussi!

Le paiement est sécurisé par la plate-forme de paiement en ligne PayPal.

 

Date de dernière mise à jour : 27/06/2019

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • Input
    Et bien quant à moi je fais partie des gens qui proposent que l'espace public (donc les plages, etc...) soit AUSSI désigné comme "laïque", c'est-à-dire exempt de signes religieux ostentatoires (burkini, mais aussi plus simplement, kippa, voile, prières de rue, etc...), et ce notamment afin d'éviter les conflits (merci à la religion pour les millions de morts qu'elle a déjà fait...)

    Voir ici.

Ajouter un commentaire